Aider ou être aidé

Ces deux attitudes évoquent la règle d'or de l'évangile: « Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le vous-mêmes pour eux : voilà la Loi et les Prophètes. » (Matthieu 7, 12)

Cet appel à une attitude parfaite, qui résume tous les commandements et les appels des prophètes, nous est lancé au cœur de nos vies, dans nos métiers, nos quotidiens les plus banals, où nos œuvres de charité.

Au sein de l’Unité pastorale, ces mots du Christ rappellent le besoin de bénévoles et de personnes mandatées et rémunérées, oeuvrant de façon complémentaire au service de la Bonne Nouvelle, témoignant de l’importance qu’ils donnent à la Parole de Dieu.

Mais la règle d’or rappelle aussi que la charité est un droit des plus faible à appeler à l'aide. L'Unité pastorale met alors en évidence la communauté de croyants solidaires les uns des autres, prêts à se mettre au service des plus fragiles, guidés par une évidence: « Dans la mesure où vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. » (Matthieu 25, 40)

le-baiser-au-lepreux 

 

 

 

 

 

 

 

Le baiser au lépreux de saint François d'Assise
Pascale Roze

© 2017 Unité Pastorale St-Laurent