Service missionnaire

Depuis quand et pourquoi existe-t-il une AIDE aux MISSIONS ?
Tout d'abord essayons un peu d'histoire.

Sous le sigle "O P M" qui signifie Œuvres pontificales missionnaires, il existe 4 secteurs :    
1)    La propagation de la Foi
2)    La Sainte Enfance
3)    Saint-Pierre-Apôtre
4)    Union missionnaire du clergé

1.    Œuvre de la Propagation de la Foi
Cette Œuvre naît à Lyon en 1822 pour venir en aide aux missions du monde entier. Ses membres donnaient chacun un sou par semaine.
L'œuvre commence en Suisse en 1830, à l'Abbaye d'Einsiedeln. La Suisse, pays à majorité protestante, bénéficiait aussi des dons de cette Œuvre.

2.    L'Œuvre de la Sainte-Enfance
Créée en 1843 par l'Evêque de Nancy, était une sorte de Propagation de la Foi réservée aux enfants. Elle fut introduite en Suisse romande en 1848.

3.    L'Œuvre de Saint-Pierre-Apôtre
En 1889, deux femmes de Normandie fondent cette Œuvre et travaillent à récolter de l'argent pour la formation des prêtres en pays de missions. La période n'étant pas très opportune en France, ses membres se tournèrent vers la Suisse, vers Fribourg, en 1902 et Georges Python, président du Conseil d'Etat fribourgeois, répondit très favorablement à cet appel.

4.    L'Œuvre  de l'Union missionnaire du clergé
Fondée en 1915 par un italien, le P. Manna, cette Œuvre a pour but de grouper les membres du clergé régulier et séculier en vue de les ériger en propagandistes de l'idée missionnaire parmi le peuple des fidèles. Elle fut introduite en Suisse le 21 juillet 1920.
Voilà pour l'histoire, disons "ancienne". Dès lors, autour de ces grandes Œuvres, se créèrent un peu partout des groupes, des Associations, en vue de soutenir nos missionnaires en terres étrangères.

Le dimanche 30 septembre 1962, à la salle St-Joseph, après la projection du film « Un missionnaire » de Maurice Cloche, le Père Emmanuel Marmy invita l’assemblée a créé un Centre Missionnaire de la Broye.
Voici la composition du premier comité :
Président : Jean Marmy
Vice-président : Louis Joye
Secrétaire : Jean Carrard
Caissier : Marcel Lenweiter
Membres :

Marius Deschenau
Sœur Gabielle
Germaine Lenweiter
Juliette Butty
Ottilie Bourqui
Colette Bovet

Dès 1962, un ouvroir est ouvert à la salle de paroisse. Sous l’experte direction de Germaine Lenweiter, de nombreuses dames dévouées passent de longues soirées à confectionner des centaines de shorts, blouses et autres vêtements qui seront distribués par nos missionnaires.
Rappelons que l’appel lancé en dehors d’Estavayer a eu un écho très favorable et de nombreux ouvroirs ont été créés dans nos villages. Ainsi le but, l’utilité, la nécessité et l’activité du groupement se font de mieux en mieux connaître et appréciés. Le succès ira grandissant. Il est bon de rappeler qu’en 1963, la Broye avait 25 missionnaires (Pères, Frères, Sœurs et laïcs) en activité, répartis pour la plupart en Afrique. Tous, sans exception , avaient été invités à faire connaître leurs adresses et leurs besoins. Cette démarche permit à notre Centre Missionnaire de venir en aide à tous nos missionnaires broyards du Tchad, de Madagascar, du Cameroun, du Dahomey et de la Haute Volta. Leurs messages de reconnaissance en disent long sur l’utilité de cette action.

Ses objectifs :
Son but est de propager l’esprit missionnaire et apporter une aide spirituelle et matérielle à nos missionnaires. A cet effet, le Centre Missionnaire collabore avec  les Œuvres Pontificales Missionnaires (OPM) et vient particulièrement en aide aux Missionnaires de la BROYE, religieux et laïcs.


Activités du Centre Missionnaire :

Comité actuel :
Présidente Monique Joye, Imp. de Motte-Châtel 15, 1470 Estavayer-le-Lac, 026.663.10.65
Vice présidente    Cécile Pillonel
Secrétaire Bernard Pochon
Caissier François Jacquat
Membre Marianne Losey
Aumônier  Abbé Jean Glasson, Rue St-Laurent 9, 1470 Estavayer-le-Lac, 026.663.10.30


Finances :
La caisse est alimentée par les dons, les legs, les bénéfices des actions et des manifestations organisées par le Centre Missionnaire de la Broye.
Cette année 2010, le Centre Missionnaire de la Broye a reçu un legs anonyme de CHF 20'000.00. Chaque année, la vente des oranges  rapportent des milliers de francs. Depuis deux ans, certaines paroisses rencontrent des difficultés pour organiser la vente des oranges et ont opté pour une quête.
Le comité remercie nos prêtres qui proposent des quêtes en faveur du Centre Missionnaire de la Broye lors de cérémonies de mariage, de sépulture etc.
Nous constatons que le nombre de missionnaires en activité à l’étranger a diminué alors que de nombreux laïcs ont choisi de donner de leur temps à nos frères les plus démunis.
Les Broyards sont généreux.
En 2009, le Centre Missionnaire de la Broye a versé CHF 21'000.00 aux missionnaires religieux ou laïcs et depuis sa fondation en 1962, un total de CHF 463'460.00.

© 2017 Unité Pastorale St-Laurent